Pourquoi il vaut mieux éviter le thé pendant la grossesse

Boire plusieurs tasses de thé vert par jour n’est peut-être pas la bonne chose à faire pendant la grossesse, voici pourquoi.

Le thé vert est généralement considéré comme sain par rapport au thé ordinaire et à d’autres infusions populaires. Il est connu pour aider à la perte de poids, protéger contre les maladies cardiaques, promouvoir la santé des cheveux et de la peau et la liste est sans fin. Toutefois, quand il s’agit de la grossesse, la consommation de thé vert devient un peu controversée. Bien qu’il n’y ait aucune étude disponible pour montrer que le thé vert n’est pas sûr pour une femme enceinte, mais le fait ne peut pas être ignoré que le thé vert a également une bonne quantité de théine (cousine de la caféine). C’est un fait connu qu’une consommation excessive de caféine pendant la grossesse est considérée comme nuisible au bien-être maternel et de Bébé.

Voici pourquoi une femme enceinte devrait diminuer sa consommation de thé pendant sa grossesse.

A partir de combien, c’est trop ?

La dose quotidienne recommandée de caféine pendant la grossesse est de 200 mg par jour (300mg pour un adulte « en temps normal »). Ceci inclut toutes sortes de boissons qu’une femme enceinte peut boire tout au long de la journée pendant sa grossesse. En gros, cela signifierait se limiter à deux tasses de café, de thé ou de votre thé vert préféré en une journée.

Découvrir le Genmaicha

Découvrir le Darjeeling vert

Découvrir le thé saveur fraise et framboise

Voici pourquoi trop de thé vert peut être dangereux pour vous

Il entrave l’absorption de l’acide folique : La prise d’acide folique est de la plus haute importance pendant la grossesse car elle aide à prévenir les anomalies du tube neural chez le bébé. N’oubliez pas qu’il est très important d’avoir de l’acide folique, surtout pendant les 12 premières semaines de votre grossesse ; une consommation excessive de thé vert pendant cette période peut entraver le processus d’absorption de cette vitamine essentielle.

Il rend l’absorption du fer difficile : Non seulement avoir du thé vert, mais boire une quantité excessive de thé régulier ou même de tisane empêche l’absorption du fer par vos cellules sanguines, ce qui est essentiel pour la production d’hémoglobine. Cela pourrait entraîner une anémie gestationnelle chez la mère et limiter l’apport en oxygène et en nutriments du fœtus par le placenta.

Il augmente votre taux métabolique : Pendant la grossesse, votre métabolisme est déjà élevé, étant donné les différents changements hormonaux. La consommation excessive de thé vert pendant la grossesse peut augmenter davantage le taux métabolique, ce qui ne sera pas un bon changement physiologique pour la mère et peut entraîner d’autres conséquences

Cependant, si vous souhaitez consommer du thé vert pendant la grossesse, soyez prudente et limitez votre consommation à une ou deux tasses par jour.

Pourquoi il vaut mieux éviter le thé pendant la grossesse
5 (100%) 1 vote

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *